Dieppe Arthurimmo Immobilier
27 mar

Le marché immobilier résidentiel à Dieppe a été dynamique en 2015 !

Dieppe

Tout le monde en parle : l’immobilier redémarre à Dieppe, comme ailleurs. Mais que disent les chiffres ? Vous voulez en savoir davantage, alors voici quelques indications. Après une stabilité au 1er semestre 2015 (entre 695 000 et 700 000 sur 12 mois glissants), le volume des transactions a augmenté de façon continue et rapide depuis juin, en même temps que l’indicateur de confiance des ménages. Par ailleurs, la baisse des taux d’intérêt s’étant poursuivie, l’indicateur de pouvoir d’achat immobilier a progressé de 4,3 % en 2015. Ce qui a permis d’acheter des m² supplémentaires.

Au final, on se rapproche des 800 000 ventes sur l’année. Une situation dont se félicite Jean-François Buet, Président de la FNAIM : « Sous l’effet des taux de crédit très bas et de prix en repli ou stabilisés, le nombre de transactions dans le logement existant a retrouvé son niveau proche des records historiques de la première partie des années 2000. La reprise se constate aussi dans le neuf, en collectif et en individuel. Ce bon bilan 2015 n’atteint toutefois pas le marché locatif privé dans l’existant, oublié ou… sacrifié.»

Des disparités régionales
Bien sûr, il y a toujours un hic… Et le voici. La reprise des transactions ne concerne pas tous les segments du marché. La hausse importante du nombre de ventes a été atteinte dans plusieurs régions : 19,7% en Bretagne, 18,3% en Aquitaine, entre 17% et 18% dans le Centre, la Basse-Normandie et Rhône-Alpes. D’un autre côté, certaines régions ne dépassent pas les 13% : Champagne-Ardenne (12,9%), Midi-Pyrénées (12,3%), Franche-Comté (11,2%), et deux régions peinent à redémarrer : Limousin (10,9%), Auvergne (8,8%).

Une hausse des prix au 4e trimestre
En moyenne, les prix de vente dans l’ancien ont augmenté de 1,9 % sur la France au 4e trimestre 2015 : +2,2% en province, +0,7% en Île-de-France. Cette hausse des prix ne compense pas la baisse antérieure. Sur un an, en effet, les prix ont baissé de 1,9% au niveau national (-2% en province, -1,4% en Île-de-France), avec des disparités par type de logement et par régions.

C.V. / Bazikpress © Arap

 

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée